Développement durable : ses piliers et ses enjeux ?

Les progrès fulgurants de la technologie ont engendré de nombreux bouleversements dans notre société au cours du dernier siècle. Ces changements ont eu un impact sur nos habitudes mais aussi sur notre environnement. La mauvaise gestion des déchets, les gaz à effet de serre entraînent le réchauffement climatique, mais les phénomènes graves inquiétant, l'accroissement des inégalités entre nation pourrait être causés par le développement durable.

Le développement durable : une définition datant de 1987

Loin d'être un concept nouveau, le développement durable selon sa définition officielle de 1987 est «un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. » Pour répondre au problème global de la pérennité de notre planète et de ses habitants, le développement durable touche à toutes les sphères de la société. Ainsi, il doit être mise en place une transition pour assurer l'équité entre les peuples ainsi que la préservation de l'environnement. Les experts scientifiques et les chercheurs, ont alerté sur l'impact des activités humaines sur la planète depuis les années 1970. En plus de creuser l'écart entre les régions pauvres et riches, la révolution de l'industrie ayant donné lieu à la mondialisation, la circulation des biens et personnes sont aussi à l'origine de la dégradation de l'environnement. Ce site vous donnera plus de renseignements.

Quels sont les piliers du développement durable

Pour son efficacité, le développement durable doit reposer sur trois piliers : environnementale, sociale et économique. Ce serait ainsi un moyen de créer un nouveau modèle plus juste pour les habitants, mais aussi pour l'environnement. Le pilier environnemental a pour but la préservation des ressources naturelles tout en misant sur l'énergie renouvelable au détriment de l'énergie des fossiles. Le second pilier, celui social vise une meilleure cohésion sociale et le troisième le pilier économique préconise une économie responsable avec une meilleure répartition des richesses, un nouveau mode de consommation collaboratif et des pratiques commerciales plus éthiques.